La Commission européenne souhaite réviser le statut des loups

La Commission européenne a lancé une nouvelle phase de ses travaux visant à relever les défis liés au retour des loups dans certaines régions de l’UE. 

La Commission européenne a lancé une nouvelle phase de ses travaux visant à relever les défis liés au retour des loups dans certaines régions de l’UE. Elle a invité les parties intéressées à soumettre des données actualisées sur les populations de loups et leurs impacts, afin de décider d’une éventuelle révision du statut de protection du loup au sein de l’UE. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a déclaré que la concentration de meutes de loups dans certaines régions européennes était devenue un réel danger pour le bétail et, potentiellement, pour l’homme.

Le statut de protection actuel du loup en Europe est le suivant :

  • Le loup est une espèce protégée par la Convention de Berne (1979) et la directive « Habitats » de l’Union Européenne, qui prévoient des possibilités de dérogation pour les États membres en cas de dommages aux troupeaux ou de menace pour la sécurité publique.
  • Le loup est classé comme « vulnérable » sur la Liste rouge des espèces menacées en France de l’IUCN (2017).
  • La Commission européenne a lancé une nouvelle phase de ses travaux visant à réviser le statut de protection du loup, en fonction des données actualisées sur les populations de loups et leurs impacts.
  • La Commission européenne invite les autorités locales à utiliser pleinement les dérogations existantes pour gérer les conflits avec les loups, tout en respectant les obligations de conservation de l’espèce.

Les pays européens où le loup est présent

Le loup européen (Canis lupus lupus) est une sous-espèce de loup qui vit dans plusieurs pays du continent européen. 

  • France : le loup est revenu en France en 1992, en provenance d’Italie. Il est actuellement présent dans les Alpes, les Pyrénées, le Massif central, les Vosges et le Jura. Il est protégé par la loi, mais des dérogations sont possibles pour réguler sa population. On estime qu’il y a environ 600 loups en France.
  • Italie : le loup est totalement protégé en Italie depuis 1971. C’est le pays d’où il est parti à la reconquête des massifs alpins. Il est présent dans presque tout le territoire italien, sauf la Sicile et la Sardaigne. On compte environ 2 000 loups en Italie.
  • Espagne : le loup est présent dans le nord-ouest de la péninsule Ibérique, principalement dans les régions de Galice, d’Asturies, de Cantabrie et de Castille-et-León. Il est protégé au sud du fleuve Duero, mais pas au nord, où il peut être chassé. On dénombre environ 2 500 loups en Espagne
  • Allemagne : le loup est revenu en Allemagne en 2000, après avoir disparu pendant plus d’un siècle. Il est présent dans les régions de Saxe, de Brandebourg, de Saxe-Anhalt, de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, de Basse-Saxe et de Bavière. Il est protégé par la loi, mais des tirs de défense sont autorisés en cas de menace. On recense environ 150 loups en Allemagne.
  • Suisse : le loup est revenu en Suisse en 1995, en provenance d’Italie. Il est présent dans les cantons du Valais, des Grisons, de Vaud, de Fribourg, de Neuchâtel, de Berne et du Tessin. Il est protégé par la loi, mais des abattages sont possibles sous certaines conditions. On estime qu’il y a environ 80 loups en Suisse.
  • Suède : le loup est revenu en Suède en 1983, après avoir été éradiqué dans les années 1960. Il est présent dans les régions de Svealand et de Götaland. Il est protégé par la loi, mais des chasses sélectives sont organisées pour limiter sa croissance. On compte environ 400 loups en Suède.
  • Norvège : le loup est revenu en Norvège en 1991, après avoir été exterminé dans les années 1970. Il est présent dans les régions de Hedmark, d’Akershus, d’Oslo et d’Østfold. Il est protégé par la loi, mais des quotas de prélèvement sont fixés chaque année. On dénombre environ 100 loups en Norvège.

Il existe d’autres pays européens où le loup européen est présent, comme la Roumanie, la Pologne, la Finlande, la Grèce, le Portugal, la Bulgarie, la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Slovaquie, la République tchèque, la Lettonie, la Lituanie, l’Estonie, la Biélorussie, l’Ukraine, la Russie et la Turquie.

22/12/2023 20 h 58 min

710 vues totales, 1 aujourd'hui