235 chèvres brûlées dans l’Aveyron

Un incendie a ravagé un bâtiment agricole abritant 235 chèvres dans le département de l’Aveyron, dans le sud de la France.

Un incendie a ravagé un bâtiment agricole abritant 235 chèvres dans le département de l’Aveyron, dans le sud de la France. Le feu s’est déclaré vers 4 heures du matin, dans la nuit de jeudi à vendredi, sur la commune de Saint-Geniez-d’Olt-et-d’Aubrac. Les pompiers sont intervenus rapidement, mais n’ont pas pu sauver les animaux, qui ont péri dans les flammes. Le bâtiment, d’une surface de 800 m2, a été entièrement détruit. Les causes de l’incendie sont encore inconnues, mais une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Le propriétaire de l’exploitation, un éleveur de 35 ans, a été pris en charge par une cellule psychologique. Il s’agit du deuxième incendie dans un bâtiment agricole en Aveyron en moins d’un an, après celui qui avait coûté la vie à 35 taurillons à Canet-de-Salars en avril 2023.

Il n’existe pas de solution miracle pour éviter les incendies dans les bâtiments agricoles, mais il existe des bonnes pratiques à adopter pour réduire les risques :

  • Organiser et sécuriser les bâtiments : il faut séparer les zones de stockage des matières inflammables (foin, paille, engrais, etc.) des zones où sont réalisées les activités à risque (soudure, meulage, etc.). Il faut aussi maintenir une distance suffisante entre les bâtiments, renforcer l’étanchéité des parois et des toitures, et installer des dispositifs coupe-feu et des portes résistantes au feu.
  • Assurer un entretien régulier des installations électriques : il faut faire réaliser un bilan électrique complet par un professionnel qualifié, effectuer une maintenance préventive des installations, remplacer les câbles et équipements électriques détériorés ou non-conformes, et mettre en place des protections contre les surintensités et les court-circuits.
  • Vérifier et entretenir les engins agricoles : il faut effectuer un entretien régulier des engins selon les recommandations du constructeur, nettoyer régulièrement les filtres à air et les radiateurs, vérifier le niveau et la qualité des huiles et des carburants, et éviter de stationner les engins à proximité des matières inflammables.
  • Installer des dispositifs de détection et d’extinction automatiques : il faut équiper les bâtiments de détecteurs de fumée, de chaleur ou de flamme, et de systèmes d’extinction automatiques (sprinklers, extincteurs, etc.). Il faut aussi s’assurer que ces dispositifs sont fonctionnels et adaptés aux spécificités du milieu agricole.
  • Former le personnel aux premiers secours et à la lutte contre l’incendie : il faut sensibiliser le personnel aux risques d’incendie et aux consignes de sécurité, lui apprendre à utiliser les moyens d’extinction disponibles, et lui faire connaître les numéros d’urgence et les plans d’évacuation.
  • Mettre en place un système de surveillance et d’alerte : il faut installer des caméras, des gardiens ou des alarmes pour détecter rapidement tout départ de feu, organiser des rondes régulières pour vérifier l’état des installations et l’absence de danger, et établir un plan d’intervention en cas d’incendie, en collaboration avec les services d’urgence locaux.

22/12/2023 19 h 25 min

364 vues totales, 2 aujourd'hui